fefe | 4pcs Mouche bebe seringue nasale 10 ml | Irrigateur nasal pour nouveau-nés nourrisson enfant en bas âge | Nettoyant de nez sérum physiologique | Hygiène du nez | Système de rinçage de sinus

18,00

Rupture de stock

Description

Pourquoi le kit de seringues nasales?

Les enfants produisent en moyenne un litre (4 tasses) de sécrétions nasales par jour et davantage lorsqu’ils souffrent d’un rhume ou encore d’allergies respiratoires (pollen, poussière, etc.). Comme ils ne peuvent pas se moucher efficacement, il n’est pas facile pour eux de gérer ces sécrétions. Ils ont donc besoin de leurs parents pour les aider à mieux respirer.

Au Canada, les enfants ont en moyenne 6 à 8 rhumes par année, surtout entre les mois d’octobre et mai. Chaque rhume peut être accompagné de complications comme une otite, une sinusite, une toux chronique ou des difficultés respiratoires. De plus, 20% des enfants souffrent de rhinite allergique* (ou rhume des foins), une condition qui se caractérise par une congestion nasale, des sécrétions nasales claires, une toux sèche, des éternuements et des picotements du nez et de la gorge.

Une hygiène nasale régulière effectuée avec une solution saline élimine les sécrétions et les particules (poussière, pollen, poils d’animaux, etc.). Elle diminue la congestion, humidifie le nez et prévient les saignements de nez. Elle permet aussi :

  • Une meilleure alimentation et un meilleur sommeil ;
  • Une diminution des rhumes ou de leur durée ;
  • Une diminution des otites, des sinusites et de la toux ;
  • Une diminution de prises d’antibiotiques ;
  • Un meilleur contrôle de l’asthme chez les enfants qui en souffrent

Commencez l’hygiène nasale de votre enfant dès sa naissance et poursuivez-la jusqu’à l’âge de7 ou 8 ans, et davantage, au besoin.

Rappelez-vous qu’il est plus facile de prévenir que de guérir! Effectuer une bonne hygiène nasale à votre enfant vous prendra5 à 10 minutespar jour et diminuera la fréquence des infections reliées aux voies respiratoires, ainsi que les visites chez les professionnels de la santé.

*Source : http://santé.gouv.qc.ca